C’est une thématique transversale à toutes les fédérations et associations qui composent la COFAC. Malheureusement :

  • Si l’expression « Education Artistique et Culturelle » est à la mode, le plan gouvernemental la reprend dans un sens très restrictif : pour les jeunes, à l’école (principalement le renforcement de l’histoire des arts) ou dans les grandes institutions (nécessaires !) contrôlées par l’Etat (conservatoire, logique de cursus et excellence artistique).
  • L’offre du continent associatif en éducation artistique et culturelle est immense, mais complètement ignorée des politiques mises en place comme des statistiques.

Il y a un grand retard à rattraper. Le monde associatif doit en être conscient et mieux valoriser ses actions.

La Cofac a lancé début 2008 un état des lieux sur l’éducation artistique et culturelle dans le réseau Cofac avec une petite aide du Ministère de la Culture. Indispensable, mais difficile, il existe peu de travaux préexistants sur le sujet.

Il y a un espoir que ce premier travail figure sur le site au printemps 2009. En attendant, nous vous livrons quelques réflexions que nous vous invitons à alimenter.

Le projet de la COFAC actualisé

La COFAC a précisé le projet qu'elle se donne pour les années à venir lors de son assemblée générale extraordinaire de septembre 2010.   Les principaux axes de travail seront les suivants : continuer à élaborer un discours commun à…

En savoir plus

Crise de sens de l’action culturelle publique

Dans le cadre du festival d’Avignon 2010, la COFAC a enregistré plusieurs présentations thématiques, via l’écho des planches. Voici la chronique sur la crise de sens de l'action culturelle publique : Crise de sens de l'action culturelle publique    …

En savoir plus
  • 1
  • 2