Présentation du Dispositif Local d’Accompagnement (DLA)

Né en 2004 du constat de la difficulté des structures d’utilité sociale à développer et pérenniser à la fois leurs projets et leurs emplois, le DLA est financé par le Ministère du travail, la Caisse des Dépôts, le Fonds Social Européen et, selon les cas, par les collectivités locales.

Les 106 DLA présents sur le territoire national sont portés par des organismes indépendants : structures d’accompagnement à la création d’entreprise, boutiques de gestion, fédérations d’éducation populaire, fonds territoriaux France Active, réseaux associatifs, comités de bassin d’emploi, comités d’expansion, etc…

S’agissant d’un dispositif public, le DLA est gratuit pour les structures bénéficiaires.

Il s’adresse aux associations, structures d’insertion par l’activité économique, coopérative à finalité sociale tous secteurs confondus (sport, insertion, environnement, culture, etc…).

Les objectifs du DLA sont d’accueillir, informer et conseiller les structures employeuses demandeuses afin de leur apporter un soutien dans le temps sur le développement de leur projet associatif, la consolidation de leur modèle économique, leurs partenariats, etc. par le biais d’un diagnostic partagé, puis le cas échéant, d’un plan d’accompagnement.

Depuis 2003, près de 51 000 structures ont été accompagnées dont environ 6 700 structures artistiques et culturelles. La culture est ainsi l’un des premiers secteurs accompagnés par le DLA avec chaque année entre 800 et 1000 structures concernées.

Les étapes de l’accompagnement

Le diagnostic partagé, réalisé par un chargé de mission DLA, porte sur l’ensemble du projet de la structure et permet de détecter des problématiques et des pistes de consolidation et de développement. Une fois formalisé, le diagnostic est validé par l’association. Le DLA finance alors l’intervention d’experts spécialisés qui mèneront auprès de la structure soit un accompagnement individuel soit un accompagnement collectif (c’est-à-dire avec d’autres associations du territoire sur des besoins communs identifiés). Ce sont des missions de quelques journées qui peuvent s’étaler sur plusieurs mois.

Le chargé de mission DLA peut également décider opportun de diriger la structure vers d’autres acteurs et ou ressources du territoire susceptibles de lui apporter l’aide nécessaire.

A l’issue de cet accompagnement, le DLA effectue un bilan, en s’appuyant sur le rapport du consultant prestataire, destiné à assurer un suivi dans le temps et peut éventuellement proposer une autre intervention si un nouveau besoin est identifié.

Rôle et mission du CRDLA Culture

Pour aider les DLA, des Centres de Ressources (CRDLA) ont été créés pour chaque secteur ; ils ont pour objectif d’assurer le bon déroulement du dispositif dans leur domaine respectif.

La mission CRDLA Culture est portée par l’association Opale en partenariat avec l’Ufisc et la Cofac.

Pour le CRDLA Culture, cela passe par :

–       Une assistance quotidienne en direction des chargés de mission DLA : relecture des diagnostics, mise en lien avec des prestataires spécialisés, apport d’informations sur le secteur (Quel(s) sont les type(s) d’engagement(s) qu’une école de musique associative peut conclure avec un professeur de musique ?, Quels sont les exemples de projets culturels en milieu rural ?, etc.)

–       La mobilisation des têtes de réseau et les acteurs du mouvement associatif culturel autour du dispositif DLA : réunions thématiques, mise en réseau, appui à l’accompagnement des fédérations (accompagnement de l’Association Jeunesses Musicales de France (JMF) Basse Normandie, de la Fédération des MJC, etc.).

–       La production de ressources réunis sur le site Culture & Économie Sociale et Solidaire www.opale.asso.fr et sur le Kit culture DLA (fiches repères : L’Ecole de musique associative, analyses d’accompagnements : Mécénat et accompagnement DLA,  etc.)

–       Le suivi et la capitalisation de l’ensemble des accompagnements, la production de bilans.

Si vous souhaitez vous faire accompagner, contactez le DLA de votre territoire : http://www.info-dla.fr/coordonnees/

Thème(s) associé(s) à cet article :

 Mis à jour le 17 novembre 2017