Proposition de loi contre les animaux sauvages dans les cirques

Six députés (cinq LR, un LREM) déposent leur proposition de loi visant à « l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques, les delphinariums, les montreurs d’ours et les meneurs de loups ». Précisions dans l’exposé des motifs : « Un sondage IFOP de février 2018 indique que 67 % de la population française souhaite une interdiction de la présence d’animaux sauvages dans les cirques et les spectacles. Face aux attentes grandissantes de la population en matière de condition animale, certaines municipalités interdisent que des cirques avec des animaux sauvages s’installent sur leur territoire (en France, plusieurs centaine). En outre, en Europe, 28 pays interdisent partiellement ou totalement la présence d’animaux sauvages dans les criques et les spectacles. La France ne doit pas rester en retard sur ce sujet de société qui touche énormément de ses concitoyens. »

Thème(s) associé(s) à cette ressource :
Veille Juridique

Mis à jour le 30 avril 2019


Pas de rubrique Ressources