Temps partiel de 24 heures

Un projet d'ordonnance, prochainement présenté en conseil des ministres, devrait clarifier la législation applicable au temps partiel. Depuis le 1er juillet dernier, les contrats à temps partiel ne peuvent en théorie être conclus pour une durée inférieure à 24 heures.…

En savoir plus